Une prime mensuelle pour les manipulateurs engagés dans des protocoles de coopération

Partager :

Les Manipulateurs d’Électro-Radiologie Médicale (MERM) et autres professionnels paramédicaux participant à des protocoles de coopération dans le cadre de leur exercice professionnel accueilleront avec satisfaction l’annonce faite au Journal Officiel du 8 septembre 2019.

Ce dernier comprend en effet le Décret n° 2019-934 du 6 septembre 2019 portant attribution d’une prime de coopération à certains professionnels de santé exerçant dans le cadre des protocoles de coopération qui stipule qu’à partir du 1er octobre 2019, ils percevront une prime de coopération, versée mensuellement à terme échu, lorsqu’ils exercent à titre de délégué dans le cadre d’un ou plusieurs protocoles de coopération. Ces dispositions s’appliquent aux personnes qui, régies par les dispositions du titre premier du statut général, ont été nommées dans un emploi permanent à temps complet ou à temps non complet dont la quotité de travail est au moins égale au mi-temps, et titularisées dans un grade de la hiérarchie des établissements de la Fonction Publique.

L’Arrêté qui accompagne ce décret fait état d’une somme de 100 €, mensuelle donc. D’aucuns estimeront ce montant assez maigre, mais il s’agit tout de même d’un premier acte de reconnaissance pour tous ceux qui souhaitent faire évoluer leurs pratiques et s’engagent pour élargir le champ de compétences des manipulateurs.