Un PHRIP en médecine nucléaire obtenu au CHU de Nancy

Partager :

Une équipe de Nancy a obtenu récemment un financement au titre du Programme Hospitalier de Recherche Infirmière et Paramédicale (PHRIP) 2018.

Guénolé MATHIAS-LAOT, Président SYSARK, créateur de l’automate, Rachel GRIGNON, MERM et coordinatrice principale de l’étude, Quentin CITERNE, AHU pharmacie, Véronique ROCH, chef de projet en service de médecine nucléaire, Nicolas VERAN, radiopharmacien en service de médecine nucléaire.

Ce projet, dénommé AutoTec, est porté par Rachel Grignon qui exerce en Médecine nucléaire au CHRU de Nancy et a pour titre : « Evaluation d’une nouvelle stratégie de préparation des médicaments radioactifs technétiés à l’aide d’un automate innovant pour les examens de médecine nucléaire : impact sur la dosimétrie des opérateurs et sur la qualité des préparations. »

Rachel Grignon réalisera une intervention au cours de la session dédiée à la recherche lors des prochaines Journées Scientifiques de l’AFPPE qui se tiendront les 22 et 23 mars 2019 à Grenoble.

Voir la liste des PHRIP financés en 2018 ci-dessous :

PHRIP 2019