SINFONIA, le projet européen de recherche pour personnaliser le risque ionisant

Partager :

EURATOM finance le projet SINFONIA, d’une durée de 4 ans, qui implique une équipe multidisciplinaire de 14 partenaires de 8 pays européens pour le développement de nouvelles méthodologies et outils qui fourniront une évaluation complète des risques d’effets néfastes de l’exposition aux rayonnements ionisants sur les patients, les travailleurs, les soignants, le public et l’environnement lors de la prise en charge de patients suspectés ou diagnostiqués d’un lymphome ou de tumeurs cérébrales.

Ces outils personnalisés d’évaluation des risques et de dosimétrie, alimentés par l’IA permettront notamment de déterminer le degré de sensibilité des patients aux rayonnements pour le risque de développer des malignités secondaires. Il s’agit également de concevoir et de développer des techniques de gestion des données d’examens d’imagerie et de radiothérapie. Un référentiel de données sera développé pour le stockage des données ainsi que pour le déploiement d’algorithmes d’IA sur une plateforme en ligne. De plus, des études de radiobiologie permettront d’identifier les personnes présentant une susceptibilité accrue de développer un cancer à la suite d’une exposition aux rayonnements ionisants.

Plusieurs études ont été mises en place dans le cadre de SINFONIA. Elles se proposent d’évaluer le risque d’irradiation des patients grâce à la dosimétrie personnalisée et à l’IA, de mener des recherches sur la dosimétrie du personnel, avec un système de calcul assisté par l’IA pour l’évaluation en temps réel de la dose du personnel en médecine nucléaire dans 7 hôpitaux de 3 pays (Espagne, Suisse et Belgique), ou de mesurer le préjudice environnemental de la libération de radiopharmaceutiques par les hôpitaux dans les égouts, pour les poissons pélagiques et benthiques, les crustacés, les mollusques bivalves, les plantes vasculaires, le phytoplancton et le zoplancton, pour lesquels les différents radionucléides sont mesurés.

SINFONIA, c’est enfin une plateforme de formation par MOOC, avec cinq sessions de haut niveau qui acceptent actuellement les candidatures de professionnels au sein de l’UE. Ces formations multidisciplinaires de haut niveau couvrent les domaines de la dosimétrie des rayonnements, de l’évaluation des risques et de la radioprotection, ainsi que de l’intelligence artificielle. Des informations complémentaires sont disponibles sur le site internet SINFONIA.