Prime COVID-19 : le Décret est paru !

Partager :

Nous l’attendions tous, il est enfin paru ! Le Décret n° 2020-568 du 14 mai 2020 relatif au versement d’une prime exceptionnelle aux agents des établissements publics de santé et à certains agents civils et militaires du ministère des armées et de l’Institution nationale des invalides dans le cadre de l’épidémie de COVID-19 pose les bases de la reconnaissance de l’État envers les professionnels de Santé qui ont œuvré pour prendre soin des patients infectés par le COVID-19.

Ce texte a pour objectif déclaré de reconnaître pleinement la mobilisation des agents du système de santé public pour faire face à l’épidémie en leur versant une prime exceptionnelle. Celle-ci est attribuée à l’ensemble des professionnels des établissements publics de santé, des hôpitaux des armées quelle que soit leur filière professionnelle et quel que soit leur statut. Le montant de la prime, qui sera défiscalisée, s’élève à 1 500 euros pour les professionnels des établissements situés dans les départements les plus touchés par l’épidémie, ou ceux qui y ont été affectés temporairement et ceux impliqués dans un certain nombre d’établissements du reste du territoire.

Le montant de la prime sera enfin de 500 euros pour ceux des établissements des autres départements. Les Manipulateurs d’ÉlectroRadiologie Médicale (MERM) qui craignaient de ne pas y être éligibles sont donc rassurés, ainsi que les étudiants en IFMEM. Reste que le large périmètre des professionnels qui auront droit à cette prime risque de faire grincer quelques dents, en particulier de celles et ceux qui ont été en contact direct et fréquent avec les patients infectés.