PMI : proposition Indescente, Irrespectueuse, Infondée !

Partager :

Les professionnels paramédicaux ont réagi en masse suite aux mesures annoncées dans les conclusions du Ségur de la Santé, susceptibles d’« améliorer le système de Santé par la confiance et la simplification » soutenues par la députée Stéphanie Rist.

La réflexion sur la création d’une profession intermédiaire entre le paramédical et le médical n’est en effet pas du tout du goût de l’Union Inter Professionnelle des Associations de Rééducateurs et Médicotechniques (UIPARM), dont fait partie l’AFPPE, qui a publié un nouveau communiqué en ce sens, le 12 novembre 2020.

Dans ce texte, les professionnels paramédicaux parlent de l’irrespect de la députée quant à l’engagement contenu dans la proposition n°7 de l’accord Ségur de la Santé, ainsi que des représentations professionnelles. Ils estiment infondées et irresponsables les concertations et recueils publics de propositions émanant des seuls ordres médical et infirmier.

À l’instar des manipulateurs, ils se disent prêts à envisager d’endosser de nouvelles responsabilités acquises par leurs progrès scientifiques et techniques et à mettre en œuvre de nouvelles compétences notamment au travers de Profession(s) en Pratique Avancée. Ils souhaitent également pouvoir disposer de parcours aménagés avec passerelles d’accès à la Profession Médicale pleine et entière pour l’ensemble des professions paramédicales.

Lire le communiqué dans son intégralité ICI.