Manipulateur chercheur : le Sénat se penche sur la question aujourd’hui

Partager :

Alors que les discussions reprennent aujourd’hui, au Sénat, sur le Projet de Loi d’amélioration du système de Santé par la confiance et la simplification, l’UIPARM, qui, rappelons le, rassemble les manipulateurs d’électroradiologie, les kinésithérapeutes, les techniciens de laboratoire, les diététiciens nutritionnistes, les ergothérapeutes et les préparateurs en pharmacie, publie un communiqué pour que ces professions puissent accéder à des postes de chercheurs quelle que soit leur situation statutaire.

Mais ce n’est pas le seul point sur lequel l’UIPARM se montrera vigilante. Voici, ci-dessous, son communiqué, co-signé par le Président de l’AFPPE Matthieu Caby, pour plus d’explications :