L’hygiène en imagerie : d’hier au COVID

Partager :

L’hygiène hospitalière est un sujet dont on parle plus souvent depuis l’apparition du virus COVID-19 dans notre environnement professionnel. C’est dans ce contexte qu’a été organisé, le 27 janvier 2021, un webinaire sur cette thématique en direct de Marseille.

Dominique Culioli et Robert Valette, Cadre et cadre supérieur de santé du Pôle Imagerie Médicale (PIM) de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Marseille (AP-HM), nous recevaient en direct de l’Hôpital de La Timone pour évoquer la génèse de l’hygiène hospitalière à travers l’Histoire, les protocoles utilisés dans les différents locaux utilisés pour l’imagerie médicale, ainsi que les dispositions relatives à la protection contre le COVID-19 en établissement de Santé.

Ils ont rappelé tout d’abord que la nécessité de mettre en place une organisation spécifique contre les infections dans les établissements de Santé remonte aux années 1970, pour aboutir à la naissance des Comités de Lutte Contre les Infections Nosocomiales (CLIN) dans les établissements publics et privés par Décret de mai 1988, leur fonctionnement et leur rôle étant précisé par des circulaires datant d’octobre 1988 et d’avril 1995.

Ils ont présenté d’autre part les attributions des correspondants/référents CLIN du PIM, dans les domaines de la surveillance, de la formation du personnel, de la prévention et de l’évaluation des actions mises en place dans ce cadre, et ont décrit les différents niveaux de risques attribués aux salles d’examens d’imagerie, les caractéristiques spécifiques du bionettoyage, ainsi que les circuits réservés aux patients et aux personnels.

Ils évoquèrent ensuite le cas particulier de l’environnement soumis au COVID-19, mettant l’accent notamment sur les recommandations relatives aux mesures d’hygiène pour la prévention de la transmission manuportée, la préparation spécifique des patients lorsqu’ils arrivent dans une salle d’imagerie ou les mesures de désinfection des surfaces ayant été en contact avec chaque patient, de bionettoyage quotidien ou le respect de la filière linge et des déchets DASRI. Une vidéo représentant les manipulateurs de l’AP-HM en train de revêtir la tenue complète anti-COVID a également été projetée.

Cette session a été conclue par une présentation traitant de l’hygiène au niveau des injecteurs de produit de contraste réalisée par Mohhamed Taïb (Ulrich Medical).