Les manips radio et les formateurs s’adressent au Ministère de la santé

Partager :

L’AFPPE et le CHCFMEM (Comité d’Harmonisation des Centres de Formation de Manipulateurs d’Electroradiologie Médicale ) se sont à deux reprises adressés d’une même voix au Ministère de la Santé pour faire valoir les droits des Manipulateurs radio et des élèves Manipulateurs.

D’abord le 27 mars 2017, par le biais d’un courrier demandant l’équité de traitement pour l’ensemble des étudiants, manipulateurs, ergothérapeutes, masseurs kinésithérapeutes et infirmiers concernant notamment les modes de remboursements des frais de transport.

Puis le 22 mai 2017, lors d’une convocation à une réunion de réflexion autour de la formation (Cf Notre article du 22 mai), les représentants de l’AFPPE et du CHCFMEM ont profité de l’occasion pour réaliser à nouveau un recadrage concernant cette demande d’équité de traitement des étudiants manipulateurs avec, par exemple les étudiants infirmiers. Mais également l’équité de traitement  des manipulateurs en poste avec les Infirmiers en poste concernant la Catégorie A des Manipulateurs de la FPH et les modalités de rachat des études.

Merci à Béatrice Jamault et Fabien Voix pour cet engagement !

Lire la lettre du 27 mars 2017

La lettre du 22 mai 2017