Le Ministre de la Santé sollicite l’IGAS pour une mission prospective sur le métier de Manipulateur

Partager :

La situation, tant démographique que statutaire des Manipulateurs d’Èlectro-Radiologie Médicale (MERM) en France, ainsi que leur forte mobilisation en début d’année 2020 pour faire valoir leurs compétences et responsabilités, ont convaincu le Ministre des Solidarités et de la Santé d’agir concrètement.

Il vient en effet de confier à la Cheffe de l’Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS), Nathalie Destais, une mission prospective sur notre métier. Dans un courrier qu’il lui a adressé, il lui demande de produire un diagnostic sur la démographie du métier et de son évolution prochaine, ainsi que sur la formation, d’analyser l’attractivité du métier en fonction des lieux d’exercice ou d’étudier la pertinence du développement des pratiques avancées pour cette profession.

La Cheffe de l’IGAS devra, dans un second temps, établie des préconisations pour renforcer l’attractivité et la reconnaissance du métier de MERM. Mais en préambule, elle a demandé à s’entretenir avec le Président de l’AFPPE, ce qui devrait se dérouler sous peu.

Voir le courrier du Ministre dans son intégralité ci-dessous.