Le bureau de l’AFPPE Océanie-Pacifique nous envoie des nouvelles

Partager :

Le Bureau AFPPE Océanie-Pacifique, le territoire le plus éloigné de la métropole, envoie à la communauté des MERM un sympathique message de vœux pour la nouvelle année. C’est l’occasion de faire le point sur les actions de l’AFPPE dans cette région.

2017, sous le signe de la radioprotection

2017 aura essentiellement permis la mise à jour des compétences en radioprotection de l’ensemble des manipulateurs et radiologues officiant dans les hôpitaux publics et parapublics de la Nouvelle-Calédonie. Le secteur privé a également été associé à l’organisation de ces sessions de formations et a participé, en partie, à ces travaux qui ont été piloté en octobre par Thomas LEMOINE, ingénieur en radioprotection.

Le contenu des programmes proposés étaient conformes aux exigences réglementaires du Code de la santé publique et de l’arrêté du 18 mai 2004 à la fois pour l’optimisation de la radioprotection des patients et également pour celle des travailleurs.

Sur le plan social, l’année associative aura été une année de transition qui trouve son explication dans le déménagement au tout début de 2017 du seul CHU de l’archipel Calédonien du centre-ville de Nouméa au pôle médical de Koutio situé sur la commune de Dumbéa.

2018, revouveau du Bureau Régional et mini-séminaires mensuels

Sur le plan associatif, le bureau régional de l’AFPPE tiendra une assemblée générale dans la deuxième quinzaine du mois de mars prochain. Cet événement associatif permettra un renouvellement d’une partie des membres du bureau qui présidera aux actions de l’association pour les 2 prochaines années.

S’agissant des formations, elles seront organisées en coopération avec les radiologues et les manipulateurs(trices) du principal hôpital de l’ile tous les premiers vendredis de chaque mois, les thèmes et les intervenants du prochain trimestre sont déjà connus:

  • L’uroscanner par le Docteur Lucie LOZACH
  • L’invagination intestinale aigüe – Désinvagination par le Docteur Catherine MERZEAU et Mademoiselle Ophélie MARTIN, manipulatrice au CHT Gaston Bourret
  • Arthrographie & Arthroscanner : modalités de réalisation et attentes du radiologue par le Docteur Sarah BAKOUCHE
  • Embolie pulmonaire et TDM de l’urgence thoracique aigue par le Docteur Nicolas NAGGARA

La Nouvelle-Calédonie et la Polynésie Française, territoires ultramarins les plus éloignés de la métropole, adressent à l’ensemble de la communauté des adhérents de l’AFPPE et des collègues maniuplateurs(trices) leurs meilleurs vœux de santé, de bonheur et de réussite pour l’année 2018.

Marc-Christian PLA & Michel REY