DPC : les orientations prioritaires sont publiées dans un arrêté

Partager :

Les Ministères des Armées ainsi que des Solidarités et de la Santé ont publié, au Journal Officiel du 1er août 2019, les orientations pluriannuelles prioritaires de Développement Professionnel Continu (DPC) retenues pour les années 2020 à 2022.

C’est l’Arrêté du 31 juillet 2019 qui établit ces priorités, tant pour les professionnels paramédicaux que médicaux. Concernant les Manipulateur d’électroradiologie médicale (MERM), l’orientation n° 223 est consacrée aux Pratiques en scanographie, l’orientation n° 224 au Fonctionnement d’un appareil de radiothérapie, l’orientation n° 225 à la Radioprotection et à la magnéto-protection des personnes exposées aux champs magnétiques à des fins médicales, et enfin l’orientation n° 226 aux Pratiques interventionnelles radioguidées.

Sur le champ médical, les radiologues devront suivre des orientations de DPC sur l’Utilisation inadaptée de produits de contraste iodés/gadolinés, le Risque en IRM hors risques liés à l’injection ou l’Accident hémorragique en radiologie interventionnelle de patient sous traitement par anticoagulants oraux directs (AOD) et antiagrégants plaquettaires.

Les médecins nucléaires devront mettre l’accent sur les Développements en matière de médicaments radiopharmaceutiques (MRP) pour la caractérisation phénotypique des cancers ainsi que sur le Développement en matière de traitement par les médicaments radiopharmaceutiques et d’approche théranostique.