Conditions d’exercice professionnel en médecine nucléaire : l’AFTMN enquête

Partager :

La profession de Manipulateur d’Électro-Radiologie Médicale (MERM) semble susciter un intérêt nouveau, surtout depuis que l’IGAS a reçu la mission ministérielle de l’observer et de faire un point sur nos pratiques, sur nos conditions de travail ou sur d’éventuelles nouvelles activités qui pourraient nous échoir.

Dans ce contexte, les MERM sont appelés à prendre part à l’évaluation de l’IGAS en s’exprimant via des questionnaires dédiés. La Commission radiothérapie de l’AFPPE a d’ailleurs ouvert le bal ces derniers jours. C’est au tour, aujourd’hui, de l’Association Française des Techniciens de Médecine Nucléaire (AFTMN), soutenue par le CNPMEM, de soumettre son questionnaire aux MERM de cette spécialité, un questionnaire qui ne nécessite qu’une petite demi-heure d’attention pour y répondre.

Cette enquête porte sur les conditions d’exercice professionnel en médecine nucléaire, sur les modalités d’investigation, sur la transprofessionnalité et sur les pratiques avancées.

Le lien vers le questionnaire dédié aux MERM de médecine nucléaire

Merci de prendre le temps d’y répondre.